Chateauneuf-du-Pâpe Roc Epine

Cépages : Grenache 80%, Syrah 10%, Mourvèdre 10%

  • Vendanges : Le raisin est ramassé en totalité à la main, dans un but qualitatif. Les grappes triées par le vendangeur, arrivent intactes à la cave évitant ainsi tout phénomène d'oxydation. En outre, le ramassage manuel préserve l'état des souches donc l'avenir du vignoble.
  • Méthode de vinification et d'élevage : Egrappage en totalité, cuvaison longue 21 jours, ce qui permet d'obtenir des tanins souples et bien présents ; pressurage, puis fin de fermentation et conservation en cuve inox jusqu'au 1er soutirage. Ensuite, nous procédons à l'élevage en barriques neuves ( moitié chauffe forte + moitié chauffe moyenne ) de janvier à octobre pour les 20% constituées par syrah et mourvèdre, afin d'assouplir les tanins, d'oxygéner le vin, et d'apporter une touche vanillée qui "se fondra" avec la structure du grenache qui continue son élevage en cuve inox. La cuvée est mise en bouteilles vers janvier ; depuis cette date la structure du vin et l'apport de l'élevage en barriques s'harmonisent afin d'obtenir l'équilibre que nous avons actuellement et qui va encore s'améliorer pendant plusieurs années.
  • Bouquet : Vin puissant et charpenté, d'une couleur rubis très soutenue à nuance violette. Il offre un nez complexe de cannelle, de fruits cuits et de griottes. Après une attaque ample et ferme, la bouche exprime des nuances vanillées et poivrées qui persistent jusqu'au final. C'est un vin souple et riche d'une très bonne longueur. La présence dominante du grenache bien caractéristique en bouche assure la « typicité CHATEAUNEUF DU PAPE ».
  • A consommer : Salmis de pintade, Lapin en chasseur, Civet de chevreuil, filets de pigeon en
    marinade Châteauneuf du pâpe …
Bon de commande